A propos


Le réalisateur

Le réalisateur

Olivier Moulaï travaille dans l'image en mouvement depuis une quinzaine d'années.

Diplômé des Beaux-Arts de Perpignan en 2001, il se forme "sur le tas" à Elmediator où il anime durant 5 ans l'espace culture multimédia et le festival Tilt.

En 2007, il crée son entreprise de production audiovisuelle [36vues] et développe un travail documentaire : la frontière (Cerbère et Pasos, 2009), les cloches et les carillons (Un phare dans la ville, 2012), mémoire de la mine (Le Fond et le Jour, 2013 et Renaissance, 2016)...

Ses films seront diffusés dans le cadre de festivals ou musées : Carré d'Art de Nîmes, Musée Mémorial de l'Exil à La Jonquera, Ciné-Rencontres de Prades, festival Up-and-coming Hanovre-Allemagne, Université de Guanajuato-Mexique, festival Cinérail Paris, etc.

Il intervient également dans la formation et l’éducation artistique en milieu scolaire.